Raphaël Varane, l'autre raté de Manchester United .

le
0
Raphaël Varane, l'autre raté de Manchester United .
Raphaël Varane, l'autre raté de Manchester United .

On sait que le club dirigé aujourd'hui par Louis van Gaal n'a pas réussi à exploiter le talent de Paul Pogba. Ce que l'on sait moins, c'est que l'autre crack français de la génération 1993, Raphaël Varane, aurait dû rejoindre Manchester United. Tout était fait pour que le jeune Lensois signe dans le Nord de l'Angleterre. Puis Phil Jones est arrivé. Laurent Blanc et Zinedine Zidane ont fait le reste
Bill Foulkes, Steve Bruce, Gary Pallister, Jaap Stam, Nemanja Vidi?, Rio Ferdinand Dans l'histoire de Manchester United, les équipes qui ont laissé une trace sportive ont toujours compté dans leur rang au moins un défenseur central d'envergure. Un taulier. Un mec qui rassurait tout le monde. Cet été, les fantômes de Ferdinand et Vidi? sont partis mourir ailleurs. De facto, la charnière – véritable chantier depuis que les carcasses des deux briscards commencent à couiner depuis 2011 – s'articule aujourd'hui autour de Smalling, Evans, Jones, Rojo et les deux jeunes Blackett et McNair. Pour un club qui se veut être champion d'Angleterre et une référence en Premier League, c'est léger. L'été dernier, le club a cherché en vain un défenseur central XXL pour finalement se rabattre sur Rojo, un choix de Van Gaal. Jusqu'ici, tout allait bien au royaume des Red Devils, avant que Raphaël Varane ne lâche le morceau publiquement début octobre dans les colonnes de L'ÉquipeManchester United ? C'était envisageable, mais ils ont pris Phil Jones à mon poste. »

L'histoire remonte à l'intersaison 2011 et, encore aujourd'hui, certains membres de la direction du club anglais se bouffent les couilles d'avoir raté le Français. D'autant que tout était fait pour l'accueillir. Tout. Ne manquaient plus que les signatures des deux parties. Entre l'actuel défenseur central du Real Madrid et le club anglais, cela remonte à très loin. Les Anglais suivent le jeune joueur du RC Lens depuis plusieurs saisons. Que ce soit en Gambardella, dans les différentes équipes de France de jeunes ou même en CFA, il y a toujours un scout de United en tribune. Le même qui a déniché Paul Pogba au Havre à 16 ans. Son nom, c'est David Friio. Pendant plusieurs saisons, l'ancien milieu de terrain de Plymouth reconverti scout à la fin de sa carrière va travailler sur le dossier Varane. MUFC suit la progression du gamin et les premiers contacts s'opèrent entre le club et la famille Varane, installée dans le Nord de la France. L'histoire raconte même que Sir Alex Ferguson en personne s'est déplacée au domicile familial des Varane pour parler avenir lors d'un repas très chaleureux. Le menu ? Des bouchées à la reine. L'affaire était bouclée avant même la fin de la saison 2010-2011. Et puis Manchester United a sorti 20 millions d'euros sur Phil Jones des Blackburn Rovers. Sans prévenir. Jusqu'à la mi-saison, c'est le grand ami de Fergie, Sam Allardyce, qui était...

Bill Foulkes, Steve Bruce, Gary Pallister, Jaap Stam, Nemanja Vidi?, Rio Ferdinand Dans l'histoire de Manchester United, les équipes qui ont laissé une trace sportive ont toujours compté dans leur rang au moins un défenseur central d'envergure. Un taulier. Un mec qui rassurait tout le monde. Cet été, les fantômes de Ferdinand et Vidi? sont partis mourir ailleurs. De facto, la charnière – véritable chantier depuis que les carcasses des deux briscards commencent à couiner depuis 2011 – s'articule aujourd'hui autour de Smalling, Evans, Jones, Rojo et les deux jeunes Blackett et McNair. Pour un club qui se veut être champion d'Angleterre et une référence en Premier League, c'est léger. L'été dernier, le club a cherché en vain un défenseur central XXL pour finalement se rabattre sur Rojo, un choix de Van Gaal. Jusqu'ici, tout allait bien au royaume des Red Devils, avant que Raphaël Varane ne lâche le morceau publiquement début octobre dans les colonnes de L'ÉquipeManchester United ? C'était envisageable, mais ils ont pris Phil Jones à mon poste. »

L'histoire remonte à l'intersaison 2011 et, encore aujourd'hui, certains membres de la direction du club anglais se bouffent les couilles d'avoir raté le Français. D'autant que tout était fait pour l'accueillir. Tout. Ne manquaient plus que les signatures des deux parties. Entre l'actuel défenseur central du Real Madrid et le club anglais, cela remonte à très loin. Les Anglais suivent le jeune joueur du RC Lens depuis plusieurs saisons. Que ce soit en Gambardella, dans les différentes équipes de France de jeunes ou même en CFA, il y a toujours un scout de United en tribune. Le même qui a déniché Paul Pogba au Havre à 16 ans. Son nom, c'est David Friio. Pendant plusieurs saisons, l'ancien milieu de terrain de Plymouth reconverti scout à la fin de sa carrière va travailler sur le dossier Varane. MUFC suit la progression du gamin et les premiers contacts s'opèrent entre le club et la famille Varane, installée dans le Nord de la France. L'histoire raconte même que Sir Alex Ferguson en personne s'est déplacée au domicile familial des Varane pour parler avenir lors d'un repas très chaleureux. Le menu ? Des bouchées à la reine. L'affaire était bouclée avant même la fin de la saison 2010-2011. Et puis Manchester United a sorti 20 millions d'euros sur Phil Jones des Blackburn Rovers. Sans prévenir. Jusqu'à la mi-saison, c'est le grand ami de Fergie, Sam Allardyce, qui était...

...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant