Ranieri regrette d'avoir dû sortir Ocampos

le
0
Ranieri regrette d'avoir dû sortir Ocampos
Ranieri regrette d'avoir dû sortir Ocampos

Claudio Ranieri, pour un match amical, c'était assez intense, non ?Mais il y a de bons matchs amicaux. Comme il y a de bonnes et grandes équipes avec une grande histoire. Pour le moins, ça reste amical mais les deux équipes veulent gagner. On a vu un bon match avec beaucoup d'occasions pour le PSG et pour Monaco. Nous, nous avons fait un bon match mais après le but. Mais je suis satisfait. Comment expliquez-vous le début de match de votre équipe ?C'est peut-être dû à la tension, à la pression? J'ai parlé de match amical pour laisser tranquille mes joueurs. Mais dire, c'est dire, et faire, c'est autre chose. J'avais demandé à mes joueurs de presser les joueurs du PSG dès le début. Je leur avais aussi demandé de faire courir très vite le ballon et d'attaquer à chaque fois que c'était possible. Mais le PSG a bien joué et bien gardé le ballon. Nous savions que les forces du PSG, c'était de bien savoir garder le ballon et d'être bon sur les coups de pied arrêtés. Mais nous n'avons pas eu de chance non plus car Carvalho touche le ballon de la tête sur le but. Et Germain, qui est mon joueur le plus attentif, se trouve trop loin de Pastore. C'est le football mais après, on a eu beaucoup d'occasions. Au même titre que le PSG. C'était un bon match de football pour tout le monde.  Pourquoi avez-vous changé de système à la mi-temps ?Parce que sur le côté, ça se passait bien mais dans l'axe, c'était un peu plus difficile pour nous de garder le ballon ou de bien l'utiliser. C'est pour ça que j'ai sorti Ocampos. Mais pas parce qu'il avait mal joué. Au contraire, il faisait un grand match. Mais quand je repasse à un milieu en losange, j'ai besoin d'un milieu axial supplémentaire comme Kondogbia, qui a très bien joué. Il a été très fort.

« J'espère que le PSG va gagner la Ligue des Champions »

Ce changement de système n'a-t-il pas affaibli votre équipe sur le plan offensif ?Si, peut-être. Mais nous avons fait un grand match et nous avons gardé le ballon contre l'équipe qui est justement la meilleure quand il s'agit de garder le ballon. Après, parfois, il faut faire des choix. Et j'ai choisi de changer le système de jeu. Comment avez-vous trouvé Dimitar Berbatov pour sa première ?Il a fait de bons débuts. Il avait seulement fait deux entraînements avec nous mais c'est un joueur qui a une conception très simple du football. Il est facile dans son jeu, il a une bonne vision et progressivement, il va s'améliorer sur le plan physique. Etes-vous content de rester à distance du PSG ?Je suis ambitieux, Monaco est ambitieux, et tout le monde à Monaco est ambitieux. Mais être ambitieux, c'est une chose. Dire la vérité en est une autre. La vérité, c'est que le PSG est en construction depuis trois ans. Et maintenant, c'est une grande équipe. Monaco est en construction aussi. C'est une équipe où jouent beaucoup de bons joueurs mais sans expérience. J'espère pour le football français que le PSG va gagner la Ligue des Champions. Et que pour gagner la Ligue des Champions, il laissera quelques points à Monaco. Mais pas de là à dire que nous voulons gagner. Non. Tout le monde veut gagner, c'est normal. Mais pour nous, l'objectif, c'est de se qualifier pour la Ligue des Champions. Maintenant, si le PSG doit perdre le titre, je veux que Monaco soit là.

« Subasic a été magnifique »

Le public a-t-il eu une influence sur le résultat du match dans ce stade Louis II à guichets fermés dimanche soir ?Oui, je pense que le public a été très important pour nous. Il y a eu beaucoup de soutien ce soir. A 1-0 pour le PSG, le public a poussé beaucoup derrière nous. Ça a été très important. Ne regrettez-vous pas d'avoir débuté le match avec ce milieu à plat ?Non car au dernier match, j'ai débuté en losange et l'autre équipe poussait beaucoup. Chaque match est différent. Le plus important, c'est que mes joueurs connaissent mes changements de système et savent ce que je veux et connaisse ma philosophie de jeu. Changer de système pendant un match, c'est une chose très importante. En basket, les équipes changent très souvent de système. On doit faire la même chose en football.Comment avez-vous trouvé Daniel Subasic ?Il a été magnifique et très important car il a fait une grande parade face à Ibrahimovic.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant