Ranieri craint Sochaux

le
0
Ranieri craint Sochaux
Ranieri craint Sochaux

Monaco a-t-il livré à Saint-Etienne son moins beau match de la saison ?Saint-Etienne a mérité sa victoire contre nous, car ils ont joué avec plus de grinta que nous. Leur premier but dans ce match a été un grand but et ils ont bien contrôlé ensuite. Nous n'avons pas eu d'occasions pour marquer mais le plus important, c'est Sochaux. Ce sera un match très difficile comme cela l'avait été contre Reims. Tout le monde pense que Sochaux va descendre, mais moi je ne crois pas. Cette équipe va se sauver, donc ça sera un match très compliqué pour nous.Contre Saint-Etienne, vous avez sorti deux joueurs à la mi-temps. Mais cela ne s'est pas très bien passé?Nous avons fait un bon match. Trémoulinas et Clerc ont beaucoup percuté, mais nous avons fait une bonne seconde mi-temps. Malheureusement, nous n'avons eu qu'une seule opportunité de décrocher le match nul. Ça, ce n'est pas bien. Pour avoir des chances de marquer, nous devons au moins avoir trois ou quatre occasions.  Le plus important pour vous, est-ce de conserver cette deuxième place ?Le plus important, c'est la manière dont Monaco va jouer ce match et quel football Monaco va développer. Pour moi, le plus important dans la philosophie de jeu, c'est le désir de gagner et de bien jouer. Après, le résultat, c'est du cinquante-cinquante.Pourquoi votre équipe affiche-t-elle moins de maîtrise depuis deux matchs ?Non, la maîtrise est bonne. Mais ce n'est pas facile de toujours marquer et de faire les choses bien. Pour gagner, Monaco doit être tout le temps à 120%. Ce n'est pas facile. Parfois, tu gagnes, parfois, tu perds, c'est le football, c'est le sport.

« Peut-être que Berbatov jouera »

Emmanuel Rivière est en baisse de vitesse. Est-il un peu fatigué ?Moi, je préférerais jouer avec Martial puis Berbatov. Mais Rivière, c'est notre buteur. Il ne peut pas jouer tous les matchs, c'est impossible. Un peu moins bien ? Non, il est bien. Il pourra jouer samedi. Un problème de comportement ? Non, juste un choix.  Si vous produisez du beau jeu mais que vous terminez troisième ou quatrième, ce serait un échec ?Non, non. Je suis italien. Les Italiens préfèrent les points, mais l'idée, c'est que quand tu joues bien, avec le désir de gagner et cette grinta et que tu as envie de faire les choses bien, ça marche. Mais si tu joues mal pendant un ou deux matchs, tu vas perdre. Donc c'est mieux de jouer bien et de marquer des points.Votre équipe est-elle un peu déréglée ?Non. Pour faire 14 autres matchs sans perdre, je signe tout de suite. Peut-être que nous allons gagner la Coupe de France et que nous terminerons deuxième. J'espère terminer la phase retour avec un point de plus que sur la phase aller. C'est ce que nous avions fait l'année dernière. Une moyenne moins bonne ? Peut-être, mais on verra à la fin. Friables ? Monaco est en train de faire un grand championnat. Donc si nous sommes quelques fois friables, c'est à cause de la pluie (sic). Doit-on s'attendre à du changement contre Sochaux ?(Rires) Peut-être. Berbatov titulaire ? Peut-être. Il va mieux, donc peut-être qu'il jouera.

« Moutinho a fait un match phénoménal »

Après le match de Saint-Etienne, votre surnom à l'époque de Chelsea, le « Tinkerman » (bricoleur), est revenu à la surface. Comment l'avez-vous vécu ?Je suis né « Tinkerman », donc il n'y a pas de problème. Désobligeant ? Non. Quand les journalistes me le disaient en Angleterre, c'était sous la forme d'un compliment. Pas pour dénigrer. Quand je faisais des changements dans les années 90, tout le monde se posait des questions. Mais j'ai sauvé Cagliari en faisant des changements. Après, j'ai sauvé Parme, donc je vais continuer à faire des changements. A la maison ? Oui, tous les jours, je change. Je change tout tous les jours, c'est mieux.Comment vivez-vous le fait de ne récupérer que très tard tous vos joueurs ? Ce n'est pas bien, ça ne passe pas. J'ai beaucoup d'internationaux, ça, c'est bien. Mais ce qui l'est moins, c'est que je pourrai faire demain (vendredi) qu'un seul entraînement avec tout le groupe. J'ai décalé l'entraînement de jeudi à l'après-midi en pensant que tout le monde serait de retour. Mais ce n'est pas le cas. Tout le monde sera prêt à jouer, je pense. Mais le plus important, c'est la connexion entre les joueurs. Jour après jour, ça se crée. Mais quand tu t'entraînes seulement le vendredi pour le samedi, qu'est-ce que tu peux faire ? C'est très difficile. On va jouer une équipe de Sochaux très concentrée. La préparation physique n'est pas importante, car les joueurs sont bien entraînés. La chose la plus importante, c'est la préparation mentale. Je suis très confiant, mais je préfère entraîner mes joueurs tous les jours. Parlez-vous plus souvent en ce moment à des joueurs comme Moutinho ou Subasic, fautif sur les derniers matchs ?Non, tout le monde a ma confiance. Moutinho est un grand joueur. Hier contre le Cameroun, il a fait un match phénoménal. C'est le même qu'avec Monaco. Il a fait une belle passe à Cristiano Ronaldo. C'est un grand joueur. Subasic aussi. Il a joué avec la sélection croate, il a fait un bon match. Je n'ai pas vu tous les matchs. J'ai vu la France, qui a très bien joué, a eu la maîtrise du jeu et a bien fait circuler le ballon. Elle a tout bien fait. Après les barrages, la France joue un peu plus libéré, donc elle est meilleure. Elle peut réussir de belles choses, mais il faudra arriver dans une bonne condition physique. Pourquoi ne voit-on pratiquement plus Yannick Ferreira-Carrasco ?C'est un bon joueur. Mais il y a beaucoup d'autres bons joueurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant