Rangement printanier : 5 conseils qui vont vous changer la vie

le
0

C'est le printemps. Et avec lui, une période propice au grand ménage, que ce soit au bureau où à la maison. Le Figaro Immobilier vous donne les clefs pour un rangement optimal.

Le rangement est une activité qui est souvent assimilée à une corvée... Ranger, déplacer, jeter (ou ne pas jeter) sont des questions que l'on doit se poser. Le printemps est une bonne période pour remettre de l'ordre chez soi. Mais comment procéder efficacement et intelligemment? Si vous ne vous considérez pas personnellement - sauf exception - comme un expert du rangement, rassurez-vous: il existe des personnes qui disposent de ce talent. C'est le cas de Marie-Pierre Dubois Petroff, qui publiera en mai prochain un livre sobrement intitulé Rangements, aux éditions Ulmer. Elle nous donne cinq conseils essentiels pour optimiser notre rangement .

o Adapter le contenant et le contenu. Et vice-versa. Vérifiez que vous avez une bonne utilisation de vos tiroirs, de vos coffres et de vos étagères! Il est possible que vous n'ayez pas pris conscience d'un problème basique. Par exemple: comment choisir une chemise sans tout mettre sens dessus dessous si vous les rangez dans un tiroir? Posez-vous bien la question de savoir si chaque chose est à la bonne place .

o Des rangements fonctionnels. Si il faut déplacer 30.000 choses pour atteindre l'objet désiré, c'est probablement qu'il n'est pas à la bonne place! Avoir des rangements fonctionnels nécessite d'avoir un état d'esprit un peu pratique. C'est d'autant plus valable pour les chambres d'enfants! Si ces derniers ont déjà beaucoup de mal à ranger leur chambre, imaginez si en plus la disposition des rangements est trop complexe?

o Isolez deux niveaux de rangement. Pour gagner en simplicité, rangez selon ce mode opératoire binaire: d'un côté ce dont vous avez besoin dans la vie de tous les jours, et de l'autre, les objets que vous ne sortez qu'occasionnellement voire une fois par saison. «À mon sens, il est par exemple particulièrement inutile d'avoir une machine à raclette accessible à tous les instants», explique Marie-Pierre Dubois Petroff.

o La hauteur 60-120 centimètres. Garder ces mesures en tête: elles sont idéales! Elle rend disponible n'importe quel objet sans avoir besoin de faire le moindre effort, et sans monter ou descendre: vous n'avez qu'à tendre le bras. La zone correspondant à ces mesures doit donc en priorité être réservée aux objets de l'usage quotidien! «C'est probablement pour cette raison que tous les plans de travail sont souvent encombrés», résume Marie-Pierre Dubois Petroff.

o Ranger les objets à proximité de leur lieu d'utilisation. Ce dernier conseil paraît évident mais il n'est pourtant pas toujours pris en compte! Retenez cette idée essentielle: «Tout ce qui est déplacement est source de désordre.» Ce conseil est donc à la fois le plus simple et le plus important!

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant