Randgold: perd 6% à Londres dans le sillage de l'once d'or.

le
0

(CercleFinance.com) - Plus forte baisse de l'indice FTSE 100, l'action du mineur d'or Randgold Resources chutait de plus de 6% ce matin à Londres, à 5.680 pence. Plombé par la hausse des taux longs américains et du dollar, le cours du métal jaune se replie maintenant des 1.200 dollars l'once.

Coté à Londres, Randgold Resources exploite des mines d'or localisées essentiellement au Mali, dans les pays voisins (Sénégal, Côte d'Ivoire), mais aussi en au Congo “démocratique” (RDC, Kinshasa).

Ce matin, Randgold a indiqué qu'il s'est mis d'accord avec son homologue australien Newcrest pour créer une coentreprise visant à explorer le Sud-Est de la Côte d'Ivoire. Le directeur général de Randgold, Mark Bristow, estime que cette coopération pourrait permettre de révéler le potentiel “d'une région qui n'a pas été explorée en profondeur”.

Mais la chute du cours de l'action Randgold est plutôt attribuable à celle de l'or : sur le marché au comptant, le métal jaune perd encore 0,9% ce matin (- 11 dollars) à 1.205,3 dollars, avec un point bas à 1.202,6 dollars. Et ce alors qu'elle valait environ 1.350 dollars fin septembre.

En effet, après l'élection de Donald Trump et la perspective d'une relance budgétaire (et donc de la croissance et de l'inflation) aux Etats-Unis, les rendements se tendent : le T-Bond fédéral à dix ans rapporte maintenant 2,33%, et le dollar s'apprécie relativement aux autres devises, comme l'euro (1,0595 dollar l'euro à cette heure).


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant