Ramoner sa cheminée avant l'hiver

le
1
Ad Oculos/shutterstock.com
Ad Oculos/shutterstock.com

(Relaxnews) - Propriétaire ou locataire, l'entretien du conduit de cheminée est obligatoire sous peine de sanction.

Pour profiter idéalement d'une flambée réconfortante devant son âtre pendant les périodes de grands froids, c'est le moment de s'inquiéter de son ramonage. En général, il est obligatoire au moins une fois avant la période de chauffe. Mais peut être exigé deux fois par an. Pour le savoir, il suffit de s'informer des dispositions du règlement sanitaire du département auprès de la mairie du lieu d'habitation. Une démarche à ne pas négliger car un défaut de ramonage peut faire l'objet d'une amende pouvant atteindre jusqu'à 450 euros.

Tout le monde doit ramoner sa cheminée

Cette obligation incombe à tout occupant d'un logement. Un propriétaire résidant doit entretenir sa cheminée. Et s'il loue son logement, à sa charge de vérifier la propreté des conduits avant l'arrivée d'un nouveau locataire. Si ce dernier l'utilise, le ramonage lui incombe car c'est une charge locative. A noter que dans certains immeubles, le règlement de copropriété peut en interdire l'utilisation, même en partie privative, et que les heureux possesseurs d'un foyer parisien ont intérêt à en profiter maintenant. À partir du 1er janvier 2015, la combustion de bois va être strictement interdite dans la capitale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CAMIF le vendredi 25 oct 2013 à 21:28

    Il convient aussi de ne pas négliger non plus de ramoner sa secrétaire.