Ramenez vous-même le système des retraites à l'équilibre

le , mis à jour le
56

INFOGRAPHIE INTERACTIVE - Le déficit du système des retraites atteindra 8,5 milliards d'euros cette année, et même 37 milliards d'euros pour la seule année 2040. Sans réforme à cet horizon, nos retraites seraient sérieusement menacées. Réformez vous-même le système pour rétablir les comptes !

Les dernières prévisions du conseil d'orientation des retraites (le COR) n'incitent pas à l'optimisme. L'institut chargé de prévoir l'équilibre financier du système des retraites pour les décennies à venir anticipe tout un chapelet d'années déficitaires: 8,5 milliards d'euros cette année et l'année prochaine, 8,6 milliards en 2017 et même 37 milliards en 2040, selon le scénario du COR le plus pessimiste. Basé sur une croissance moyenne de 1% et un taux de chômage à 7%, il ne semble pourtant pas catastrophiste. Mais les dépenses progressent plus vite que les ressources du fait de l'augmentation régulière du nombre de retraités. Et l'atonie de la croissance, déterminante pour accroître les ressources du système des retraites, n'aide pas non plus à redresser la barre...

Pour assurer l'avenir du système, les réformes succèdent donc aux réformes. Celle de Marisol Touraine, votée l'année dernière, jouait sur plusieurs leviers pour dégager de nouvelles ressources (voir infographie). Mais les mesures prises restent insuffisantes à sauver définitivement le système.

Lefigaro.fr vous propose de concocter votre propre réforme des retraites, et de rééquilibrer vous-mêmes les comptes du système des retraites à l'horizon 2040. Optez pour un scénario de croissance et de chômage pour les années à venir, et choisissez qui vous faites payer pour renflouer les caisses: ce sont les retraités qui trinqueront si vous abaissez le niveau des pensions, les salariés si vous reculez l'âge de départ à la retraite, et vous toucherez à la fois les salariés et les employeurs si vous augmentez le niveau des cotisations.

A savoir: si les salariés français prennent aujourd'hui leur retraite en moyenne à 62 ans, cet âge est amené à grimper régulièrement et naturellement dans les années à venir, même en l'absence de nouvelle réforme. Il atteindra en effet 64 ans à la fin des années 2030, du seul fait de l'allongement de la durée des études et des réformes des retraites passées, qui allongent la durée de cotisation. Reculer l'âge de départ à la retraite est la mesure la plus efficace pour faire revenir les comptes du système des retraites dans les clous... mais aussi la plus douloureuse. A vous de jouer!

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 le mercredi 18 fév 2015 à 02:41

    Qu' on commence par supprimer le pire scandale des retraites: le RSI. Bandes de glandouilleurs grassement rémunérés.

  • a.nottr1 le mardi 17 fév 2015 à 18:25

    Il y a bien longtemps que des traces de doigts apparaissent dans le pot de confiture!

  • cinq7 le mardi 17 fév 2015 à 17:51

    je voterai pour celui qui dira je veux une caisse de retraite pour le privé et une pour le public et on verra qui s'en sortira le mieux si il existe qu'il leve le doigt!

  • dotcom1 le mardi 17 fév 2015 à 17:34

    Ils nous ont imposé l'imposture du mariage pour tous, pourquoi pas la retraite à 65 ans pour tous?

  • nicog le mardi 17 fév 2015 à 17:21

    Quelles compensations de l'Agirc-Arco vers les Régimes spéciaux svp ? Impossible de mettre la main sur les comptes détaillés de l'argirc arco. Top secrets ?

  • nicog le mardi 17 fév 2015 à 17:18

    Voila pourquoi :10/10/2014, ..., les régimes de retraite complémentaire ont remis aujourd’hui leur Prix Agirc-Arrco d’une valeur de 3 500 € à la chorale « Pop Rock Seniors » de Tourcoing. Pas compliqué à réformer une telle gabegie.

  • kejocol le mardi 17 fév 2015 à 16:52

    Avant de reculer l'age des retraites du privé, parce que je suppose que le gouvt ne veut pas toucher aux retraites des fonctionnaires qui nous coutent le plus cher, il faudrait aligner l'age des retraites des fonctionnaires sur celle du privé et SURTOUT les faire COTISER. ce serait une JUSTICE SOCIALE. eh NEU NEU ca te dit rien !!!!

  • stricot le mardi 17 fév 2015 à 16:49

    C'est vrai, c'est un peu ponzi... En tout cas au dela de ces 2 regimes complementaires, le regime Secu est lui-meme ultra-deficitaire, et pourtant on entend tous les 2-3 ans des politiciens dire "Ca y est, j'ai sauve le systeme jusqu'en 2025 etc..."

  • SuRaCtA le mardi 17 fév 2015 à 15:26

    La pyramide de ponzi des retraites fondé sur la croissance économique et démographique va s'effondre avec la papy boom et la crise économique, mais s'était prévisible...

  • M1945416 le mardi 17 fév 2015 à 13:46

    pas aux pays nordique non mais il fait trop froid, l'Espagne pourquoi pas ;-)