Ramelow : " Un sentiment plus fort que lors de la Coupe du monde "

le
0
Ramelow : " Un sentiment plus fort que lors de la Coupe du monde "
Ramelow : " Un sentiment plus fort que lors de la Coupe du monde "

En 1993, l'équipe réserve du Hertha Berlin s'est hissée en finale de Coupe d'Allemagne. Une équipe composée de jeunes joueurs (connus plus tard sous le nom des " Hertha-Bubis "), qui a multiplié les exploits avant de s'incliner en finale face au Bayer Leverkusen. Jamais une équipe d'amateurs n'avait réussi un tel parcours. L'emblématique Carsten Ramelow, membre de cette team, se souvient.

Dans la nuit berlinoise, une bande de footeux fait du bruit. Quelques minutes plus tôt, la Coupe d'Allemagne 1993 livrait son verdict, avec le Bayer Leverkusen en vainqueur, aux dépens du Hertha Berlin. "Alors oui, on a fini par perdre face au Bayer, mais à la fin, on a beaucoup plus fait la fête qu'eux", assure Carsten Ramelow, membre de cette petite bande de Berlinois toujours dans l'histoire du foot germain. "Nous sommes toujours la seule équipe amateur à avoir atteint la finale de la Coupe." annonce-t-il fièrement. L'épisode a tellement marqué ce cher Carsten qu'il le place avant quelques autres graals du football mondial. "J'ai beau avoir joué une finale de Ligue des champions, une finale de Coupe du monde, je n'ai jamais rien vécu d'aussi beau, l'une des plus belles choses de ma carrière, tranche le grand blond. L'ambiance était tout simplement géniale. On se disait juste qu'il fallait jouer, sans se prendre la tête."
Le déclic Hanovre et Andreas Köpke
A l'époque, le football allemand ne se prend déjà pas la tête, et pas simplement pour une question de frappes de loin. Les équipes réserves pouvaient elles-aussi participer à la Coupe d'Allemagne (interdiction à partir de la saison 2008-2009 et la création de la troisième division), même si le parcours partait inéluctablement de plus loin. "On s'est qualifiés via notre victoire en Coupe de Berlin," explique Carsten. Après une première mise en bouche (le SGK Heidelberg battu 3-0), les petits s'attaquent aux pensionnaires de D2 germaine. Le VfB Leipzig tombe d'abord 4-2 avant que le Hertha n'affronte Hanovre 96, en huitièmes de finale. "La saison précédente, Hanovre était devenue la première équipe (et la seule à ce jour, ndlr) de 2.Bundesliga à remporter la Coupe d'Allemagne. On s'est retrouvés menés 2-0, mais on a renversé la vapeur pour mener 3-2. Ils ont égalisé à 3-3, mais juste avant la fin du match, on a mis le but de la victoire. On se qualifie pour les quarts, et le lendemain, l'équipe première du Hertha se faisait éliminer par le Bayer Leverkusen. Quelle ironie " Et un déclic aussi.

Les Berlinois sont enfin pris au sérieux. Oui, les quarts, ça devient vraiment sérieux, surtout contre le 1.FC Nuremberg, qui évolue dans l'élite, et avec Andreas Köpke dans les buts. "A partir de là, les projecteurs se sont braqués...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant