Ramallah n'attend plus rien de Barack Obama

le
0
Les Palestiniens sont sceptiques quant à la venue de Barack Obama.

Pendant qu'Israël pavoise en l'honneur d'Obama, les Palestiniens ne cachent pas leur déception.

À Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne, où Obama doit rencontrer jeudi Mahmoud Abbas, des pancartes interpellent le président américain: «Obama, pas la peine d'apporter ton smartphone, on n'a pas de 3G en Palestine.» En début de semaine, des manifestations contre la visite d'Obama ont été dispersées par la police palestinienne.

Il est peu probable qu'Obama lise ces pancartes ou aperçoive des manifestants, puisqu'il doit se rendre en hélicoptère jusqu'à la Mouqataa, le siège du gouvernement de Mahmoud Abbas. Il ne devrait pas non plus traverser la «barrière de sécurité» qui sépare Jérusalem de la Cisjordanie, ni passer entre les tours de guets de béton du point de passage de Qalandia.

L'Autorité palestinienne n'a fait hisser des drapeaux américains qu'à l'intérieur de l'ence...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant