Rama Yade rejoint le Parti radical de Jean-Louis Borloo

le
0
L'ex-secrétaire aux Sports avait proposé au nouveau secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé une mission sur la cohésion sociale, sans succès. «Ce n'est pas une question d'homme ou de femme, assure-t-elle mais d'idées.»

C'était sans doute l'humiliation de trop pour Rama Yade. Débarquée du gouvernement lors de dernier remaniement, l'ex-secrétaire d'Etat aux Sports souhaitait mener, au sein de l'UMP, une mission sur la cohésion sociale. Une offre de service que Nicolas Sarkozy avait, selon elle, vue d'un bon ½il mais que Jean-François Copé, à la tête du parti présidentiel, aurait refusée. Piquée au vif, l'ancienne benjamine du gouvernement a annoncé mercredi au Parisien qu'elle rejoignait le Parti radical de Jean-Louis Borloo.

«Je me suis d'abord tournée vers l'UMP sur ce thème qui m'est cher : la cohésion sociale, mais ce n'est pas la priorité du parti, a-t-elle expliqué le lendemain sur Europe 1. Ce n'est pas une question d'homme ou de femme, mais d'idées. Je me suis donc tournée vers ceux qui s'intéressaient à ce sujet. Et Jean-Louis Borloo est celui qui incarne le mieux ces valeurs.»

L'ancien secrétaire d'État aux Sports partage, dit-elle, «sa nature humaniste et pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant