Rama Yade quitte à son tour l'UMP

le
0
RÉACTIONS - L'ex-secrétaire d'Etat part dans le sillage de Jean-Louis Borloo, qui «ne sera pas là pour faire de la figuration». Jean-François Copé «regrette» quant à lui le départ de l'ex-ministre de l'Ecologie. Au sein du parti radical, les positions divergent.

Rama Yade claque à son tour la porte de l'UMP. L'ancienne secrétaire d'Etat, qui représente désormais la France à l'Unesco, rejoint Jean-Louis Borloo, qui a officialisé jeudi soir sa défection du parti présidentiel. «C'est une page de l'histoire politique qui se tourne», assure Rama Yade, qui explique qu'elle ne se sentait plus «entendue» dans le parti majoritaire. Ce ralliement au projet d'«alliance républicaine, écologiste et sociale» initié par Jean-Louis Borloo n'est pas une surprise : évincée du gouvernement lors du remaniement de novembre 2010, Rama Yade avait rejoint un mois plus tard les rangs du Parti radical.

Une recrue de choix pour Jean-Louis Borloo, Rama Yade figurant parmi les personnalités politiques préférées des Français. Désormais embarquée dans le mouvement d'émancipation des centristes, elle compte sur le président du Parti radical pour aller jusqu'au bout. «Il est fondamental de tracer un chemin d'espérance», a-t-elle expliqué. A ses

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant