Rama Yade accusée de plagiat

le
0
L'ancienne secrétaire d'Etat est sous le feu des critiques. En cause, la présence de plusieurs passages plagiés dans Plaidoyer pour une instruction publique , son dernier livre. L'intéressée plaide «les citations libres».

«J'écris sans me faire aider». La déclaration de Rama Yade dans l'émission C à vous, diffusée le 15 novembre dernier sur France 5, a de quoi faire sourire. Accusée à cette époque par Jean-Michel Muglioni, vice-président de la société française de philosophie, de plagiats dans son livre Plaidoyer pour une instruction publique, l'ancienne ministre s'était défendue et avait évoqué «une erreur de forme» face au journaliste Patrick Cohen. Voulant expliquer qu'elle faisait son travail sans aucune aide extérieure, Rama Yade avait plaidé la bonne foi en indiquant avoir cité Catherine Kintzler, responsable du site mezetulle.net d'où elle avait tiré des passages d'articles, ne sachant pas que Muglioni en était le véritable auteur.

Mais là où l'élue de Colombes parle de «six phrases», Jean-Michel Muglioni parle, lui, de plagiats s'étalant précisément sur neuf pages. Ce dernier les a repérés lors de la publication par Marianne de plusieurs extraits du livre. Le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant