Ralph Baer, le créateur de la première console de jeux vidéo, est mort

le
0
Ralph Baer, le créateur de la première console de jeux vidéo, est mort
Ralph Baer, le créateur de la première console de jeux vidéo, est mort

Il y a plus de quarante ans, il avait fait le bonheur des premiers gamers. Ralph H. Baer, l'inventeur de la toute première console vidéo, est décédé samedi à l'âge de 92 ans. 

Né Rudolf H. Baer en Allemagne en 1922, il fuit le Troisième Reich avec sa famille juive deux mois avant la Nuit de Cristal, en 1938. Installé aux Etats-Unis, il travaille dans une usine et obtient un diplôme de technicien radio, avant d'être mobilisé par l'armée américaine, au renseignement militaire, en 1943.

Au sortir de la guerre, Ralph Baer devient ingénieur pour la télévision et dans l'imagerie médicale. Après avoir collaboré avec IBM et créé sa propre entreprise, il rejoint pour une trentaine d'années un fournisseur de matériel électronique pour la défense américaine, Sanders Associates.

Sept prototypes

Mais l'inventeur restera célèbre pour avoir pensé, puis conçu, la première console de jeux vidéo. Dès 1951, il est obsédé par l'idée d'intégrer un jeu au téléviseur haut-de-gamme que la société Loral Electronics lui demande d'élaborer. Au grand dam de son supérieur hiérarchique qui ne veut pas en entendre parler.

A partir de 1966, Baer travaille d'arrache pied à créer une «boîte de jeux» que tout consommateur pourrait brancher à son téléviseur. Il met au point pas moins de sept prototypes. Rapidement, deux collègues de Sanders Associates acceptent de travailler avec lui sur un jeu de ping pong.

VIDEO. 1969 : Ralph Baer teste son jeu de ping pong

La «Brown Box» («boîte marron»), ancêtre d'Odyssey, voit le jour en 1968. Elle comprend un joystick, un pistolet et des jeux rudimentaires de ping pong, volley et football. Après avoir frappé en vain à plusieurs portes, il conclut finalement un contrat avec la société Magnavox, qui commercialise en août 1972 la première console à investir les salons des Américains par centaines de milliers. Odyssey arrive en Europe en 1973 et au Japon en 1974.

Ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant