Rallyes WRC : VW, Hyundai, et bientôt Toyota?

le
0
L'équipe Hyundai Motorsport termine la validation technique de l'i20 WRC en vue de son homologation pour la saison 2014.
L'équipe Hyundai Motorsport termine la validation technique de l'i20 WRC en vue de son homologation pour la saison 2014.

À l'heure où Ferrari et Mercedes se font régulièrement battre en Formule 1 par un fabricant de boissons énergétiques (RedBull), le championnat du monde des rallyes redevient le terrain d'affrontement privilégié des plus grands constructeurs mondiaux. Récemment couronné champion du monde des rallyes devant des équipes Citroën et Ford en perte de vitesse, Volkswagen est en effet en passe d'attirer sur son nouveau terrain de jeu ses principaux concurrents sur le marché automobile planétaire.Toyota fourbit ses armes

VW, 3e constructeur mondial, sera en effet rejoint sur les routes du championnat du monde des rallyes par Hyundai (4e producteur automobile) dès 2014, tandis qu'une rumeur insistante fait état d'un retour dans la discipline de Toyota, 1er constructeur mondial, et ce dès 2015. Rumeur étayée par de nombreuses séances d'essai menées de moins en moins secrètement par le département course du géant japonais.

C'est à Stéphane Sarrazin, sous contrat avec Toyota en WEC (endurance), mais aussi pilote de rallye émérite à ses heures, qu'est revenu l'insigne honneur d'effectuer les premiers kilomètres d'essai au volant de cette Yaris très spéciale animée par un 4 cylindres 1.6 turbo à injection directe présenté pour la première fois au public sous le capot du concept Yaris Hybrid-R. À ce jour, Toyota ne confirme officiellement que le développement d'un moteur 1.6 turbo répondant au règlement GRE (pour Global Race Engine) et......

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant