Rallye - WRC - Australie : Mikkelsen signe un dernier succès pour Volkswagen

le
0
Rallye - WRC - Australie : Mikkelsen signe un dernier succès pour Volkswagen
Rallye - WRC - Australie : Mikkelsen signe un dernier succès pour Volkswagen

Alors que Sébastien Ogier a tout tenté pour revenir en fin d’épreuve sur son coéquipier, Andreas Mikkelsen a remporté le rallye d’Australie, dernière manche du WRC 2016 et dernière course de Volkswagen dans la discipline.

Volkswagen ne pouvait pas partir autrement du WRC. Après quatre saisons et quatre titres mondiaux pour Sébastien Ogier, la marque allemande a fait ses adieux à la scène du rallye mondial de la plus belle des manières, avec un nouveau doublé à l’occasion de la dernière manche du championnat en Australie. Installé en tête du classement général de l’épreuve depuis la troisième des 23 spéciales au programme de l’épreuve, Andreas Mikkelsen a su tenir jusqu’au terme du rallye pour signer son deuxième succès de la saison après le rallye de Pologne en juillet dernier mais ça n’a pas été simple pour le Norvégien.

Parti à la faute, Ogier a tout fait pour revenir sur Mikkelsen

Car Andreas Mikkelsen a commencé cette dernière journée avec, seulement, deux secondes d’avance sur son quadruple champion du monde de coéquipier. Mais le pilote de 27 ans a conforté sa place de leader dans la 20eme spéciale, qu’il a bouclé avec 18’’8 d’avance sur Jari-Matti Latvala et, surtout, 19’’6 sur Sébastien Ogier, parti en tête à queue, ce qui lui a donné un matelas de 22’’2 sur le Français avant les trois dernières spéciales. Et il lui a fallu cette vingtaine de secondes pour résister à la charge de son coéquipier dans les deux dernières spéciales, où il a concédé un peu plus de sept secondes pour s’imposer avec 14’’9 alors que Thierry Neuville a fait une remontée pour prendre la troisième place à plus d’une minute du duo de Volkswagen et devant ses coéquipier chez Hyundai Hayden Paddon et Dani Sordo. RALLYE - WRC / AUSTRALIE Classement général final - Dimanche 20 novembre 2016 1- Andreas Mikkelsen-Anders Jaeger Synnevag (NOR-NOR/Volkswagen II) en 2h46’05’’7 2- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Volkswagen) à 14’’9 3- Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL-BEK/Huyndai) à 1’12’’6 4- Hayden Paddon-John Kennard (NZL-NZL/Hyundai) à 1’26’’7 5- Dani Sordo-Marc Marti (ESP-ESP/Hyundai N) à 1’28’’3 ... Vainqueurs de spéciales Andreas Mikkelsen : 10 (ES1, ES3, ES4, ES5, ES6, ES14, ES18, ES19, ES20, ES21) Hayden Paddon : 2 (ES2, ES12) Thierry Neuville : 2 (ES7, ES16) Sébastien Ogier : 7 (ES8, ES9, ES10, ES11, ES17, ES22, ES23 Power Stage) Jari-Matti Latvala : 2 (ES13, ES15)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant