Rallye: Thierry Neuville prend les commandes en Alsace,

le
0

PARIS (Reuters) - Le Belge Thierry Neuville a grillé la politesse à Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, l'ancien champion du monde et son successeur, lors du Rallye de France, dans les Vosges, où il a pris vendredi les commandes.

Sébastien Loeb, qui dispute jusqu'à dimanche le dernier rallye de sa carrière en WRC, a pris la tête en remportant les trois premières spéciales de la journée avant de reculer à la quatrième place, derrière Neuville, l'Espagnol Dani Sordo et le Finlandais Jari-Matti Latvala.

Le nonuple champion du monde, qui anticipait des averses, a payé son mauvais choix de pneumatiques dans la sixième spéciale qui s'est courue sur une route sèche quasiment d'un bout à l'autre.

Sacré champion du monde jeudi après la "power stage", Sébastien Ogier a modestement célébré son titre en finissant la journée au cinquième rang au volant de sa Polo.

"Vous ne pouvez pas être au meilleur tout le temps. J'ai essayé d'attaquer cet après-midi. Ce n'est pas si mal mais je dois faire mieux", a réagi le pilote de Volkswagen, cité par le site du championnat du monde (www.wrc.com).

Le Français, qui disposait de 83 points d'avance sur Thierry Neuville avant le départ du Rallye de France, ne peut plus être rejoint au général. Les deux dernières manches de la saison auront lieu en Espagne et en Grande-Bretagne.

Simon Carraud, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant