Rallye: Sébastien Ogier s'impose sur le fil en Espagne

le
0

MADRID (Reuters) - Le Français Sébastien Ogier est revenu de nulle part pour enlever dimanche le rallye d'Espagne et offrir à Volkswagen le titre de champion du monde des constructeurs.

Ogier, qui a décroché début octobre sa première couronne mondiale, a réussi à combler un retard de 45 secondes pour au final renvoyer son coéquipier finlandais Jari-Matti Latvala à la deuxième place et Mikko Hirvonen à la troisième.

L'Espagnol Daniel Sordo, qui espérait s'imposer devant son public, a vu ses rêves s'envoler en raison d'une crevaison dans l'avant-dernière spéciale.

"Ce fut une journée fantastique", a déclaré Ogier après sa victoire, sa huitième de la saison.

"Nous ne savions pas si ce serait possible de le faire en raison de la poussière qu'il y avait aujourd'hui mais nous avons pris beaucoup de risques ce matin. Nous sommes allés très vite", a-t-il ajouté.

Le dernier rallye de la saison aura lieu à partir du 14 novembre, au Pays de Galles.

Iain Rogers, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant