Rallye: Neuville prend la tête en Alsace, Loeb septième

le
0

PARIS (Reuters) - Le Belge Thierry Neuville a pris jeudi la tête du Rallye de France en remportant la super-spéciale d'ouverture dont Sébastien Loeb, qui vise dès ce week-end un neuvième titre mondial, a pris la septième place.

Neuville, membre de l'équipe junior de Citroën, l'écurie de Loeb, a signé un temps de deux minutes 44"7 pour s'imposer sur ce tracé de 3,63 km dans Strasbourg, où il a devancé de huit dixièmes de seconde le Finlandais Jari-Matti Latvala.

L'Espagnol Dani Sordo est troisième à une seconde et trois dixièmes, dans le même temps que le Norvégien Petter Solberg, quatrième, et que le Finlandais Mikko Hirvonen.

Coéquipier de Sébastien Loeb chez Citroën, Hirvonen est le seul homme à pouvoir encore empêcher l'Alsacien de décrocher un neuvième titre de champion du monde consécutif.

Le Français, qui réduira son programme l'année prochaine et ne cherchera donc pas à gagner un nouveau titre, est septième à une seconde six dixièmes du leader après avoir roulé sans prendre de risques.

"Tout va bien mais j'ai un peu souffert dans le premier tour car nous n'avions pas d'excellentes notes", a dit Sébastien Loeb, cité par le site de la WRC.

"On a fait les reconnaissances dans des conditions assez particulières, c'est pourquoi mes notes n'étaient pas bonnes. Dans le deuxième tour, j'ai heureusement réussi à adopter un meilleur rythme."

Le Rallye de France se poursuit vendredi matin avec la première spéciale.

Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant