Rallye Monte-Carlo : Ogier prend la tête

le
0
Ogier profite de son deuxième dans la spéciale de Vitrolles-Faye pour prendre la tête du Monte-Carlo devant Bryan Bouffier, retardé par un tête-à-queue.
Ogier profite de son deuxième dans la spéciale de Vitrolles-Faye pour prendre la tête du Monte-Carlo devant Bryan Bouffier, retardé par un tête-à-queue.

Ogier a frappé un grand coup dans l'interminable 9e spéciale de 49 kilomètres. Au volant de sa Polo R, le champion français a relégué son plus proche poursuivant à plus de 22 secondes, reprenant du même coup la tête du rallye pour 11,2 secondes devant Bryan Bouffier retardé par un tête-à-queue. "Beaucoup d'eau sur la route, le goudron est souvent très usé, avec beaucoup de plaques noires en surface, où l'adhérence est semblable à de la glace et c'est très piégeux. Mais on a quand même pu se faire plaisir dans d'autres portions", commentait déjà Ogier lors de son premier passage dans cette spéciale en forme de juge de paix. "La sécurité était nulle à ch..." À l'arrivée de l'ES8 (Selonnet-Bréziers), le champion du monde s'était pourtant fait très peur : "la sécurité était nulle à ch... Le point-stop (pour le pointage du copilote) était à 150 m de l'arrivée" du secteur chronométré et "on arrivait lancé, à 180 km/h, avec zéro adhérence, donc on n'avait pas le temps de s'arrêter et il a fallu aller dans un champ pour éviter de tuer 15 personnes, en gros", a expliqué le héros local. Ogier et Bouffier, en 2009 et en 2011, ont tous les deux remporté le Monte-Carlo quand il ouvrait le Challenge intercontinental des rallyes (IRC), moins coté que le WRC. Vendredi matin, ils étaient au-dessus du lot et leur duel pour la victoire finale commençait à se profiler. "J'ai fait un tête-à-queue" "J'ai fait un tête-à-queue et je suis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant