Rallye Monte-Carlo : Ogier ne pouvait pas mieux commencer l'année !

le
0
Sébastien Ogier, double champion en titre en WRC, débute cette nouvelle saison par une victoire au Monte-Carlo. Comme Loeb en son temps.
Sébastien Ogier, double champion en titre en WRC, débute cette nouvelle saison par une victoire au Monte-Carlo. Comme Loeb en son temps.

Sébastien Ogier a terminé loin devant ses coéquipiers Jari-Matti Latvala, à une minute, et Andreas Mikkelsen, à deux minutes. C'est le premier triplé d'une marque automobile au Monte-Carlo depuis celui historique de Citroën en 2003 (Loeb/McRae/Sainz). Il s'agit de la 3e victoire d'Ogier en Principauté, après celle de 2009 dans une Peugeot 207, dans le Challenge intercontinental des rallyes (IRC), et celle de l'an dernier pour Volkswagen, en Mondial WRC, dans la foulée de son premier sacre. Loeb termine dans les pointsCitroën n'a pas pu empêcher ce triplé des voitures allemandes mais a animé tout le rallye, grâce notamment au revenant Sébastien Loeb qui a signé cinq temps scratch et mené de jeudi soir à vendredi après-midi, alors qu'il n'avait plus roulé en WRC depuis octobre 2013. Le champion alsacien termine dans les points, à la 8e place, malgré une grosse touchette vendredi dans l'ES8 qui a mis fin à son duel au sommet contre Ogier. Après cette pige exceptionnelle, il retournera en mars vers les courses sur circuit et le championnat WTCC dans lesquelles il a décidé de se reconvertir. Dimanche matin, Loeb, neuf fois champion du monde, a mis un point d'honneur à ce retour éphémère en signant le meilleur temps dans le fameux col de Turini (ES14, 31 km). Son coéquipier Kris Meeke a signé les deux autres temps scratch de la matinée et pris les trois points de bonus de la Power Stage (ES15)... devant Loeb.Hyundai se positionne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant