Rallye: Hirvonen privé de sa victoire pour un défaut mécanique

le
0

(Reuters) - Le Finlandais Mikko Hirvonen a été privé dimanche soir de sa victoire dans le rallye du Portugal, un contrôle d'après-course ayant fait apparaître un défaut de conformité de sa Citroën.

La décision coûte en outre au coéquipier de Sébastien Loeb la tête du classement mondial des pilotes, qu'il avait ravi à l'Alsacien au terme d'une course chaotique.

Le Français, octuple champion du monde, conserve donc sa place de leader malgré son abandon au Portugal.

Citroën a dit son intention de faire appel de la sanction qui offre la victoire dans la course portugaise au Norvégien Mads Ostberg, sur Ford.

Deux autres pilotes Ford complètent le podium où le Russe Evgeny Novikov devance le Norvégien Petter Solberg, qui effectue une belle opération malgré sa sortie de route vendredi dans ce rallye perturbé par le mauvais temps.

Le délégué technique a décelé un problème sur l'embrayage de la Citroën d'Hirvonen, jugé non conforme au règlement, a précisé la Fédération internationale de l'automobile.

"En conséquence, les responsables de course ont exclu la voiture numéro deux du classement de l'épreuve", dit un communiqué.

Un défaut de conformité semble également avoir été mis au jour sur le turbocompresseur de la voiture d'Hirvonen mais aucune décision n'a été prise sur ce point et des vérifications supplémentaires vont être effectuées.

Yves Matton, directeur de Citroën Racing, a annoncé que le constructeur français ferait appel.

"Notre intention n'était nullement de tricher et la sanction nous paraît disproportionnée. Compte tenu du fait que les points relevés ne nous apportaient aucun avantage, nous avons décidé d'interjeter appel de cette décision", a-t-il dit.

Selon le directeur technique de Citroën, Xavier Mestelan-Pinon, le problème vient d'une différence entre la fiche d'homologation des pièces et les deux composants incriminés.

"Les mécanismes d'embrayage de la Citroën DS3 WRC sont homologués avec des trous d'allègement. Notre fournisseur nous a récemment livré un lot de pièces dépourvues de ces trous et une d'entre elles a été montée sur la DS3 WRC n°2. Ces pièces n'apportent aucun gain de performance, puisqu'elles sont plus lourdes que celles qui ont été homologuées", a-t-il expliqué.

Si la sanction était confirmée une fois l'appel examiné, l'avance de Citroën sur Ford au classement des constructeurs serait réduite à 12 points.

Sébastien Loeb conserverait la tête du classement des pilotes mais avec quatre points d'avance seulement sur Solberg alors qu'il en comptait 16 sur Hirvonen avant le week-end.

Alan Baldwin; Gregory Blachier pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant