Rallye de Suède : Hayden Paddon, un Kiwi dans la bottine d'Ogier

le
0
Hayden Paddon, deuxième au rallye de Suède, est le seul à avoir réussi à concurrencer Sébastien Ogier sur les pistes enneigées.
Hayden Paddon, deuxième au rallye de Suède, est le seul à avoir réussi à concurrencer Sébastien Ogier sur les pistes enneigées.

Ils ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde. Autour de la spéciale de Vargasen, perdue dans une des nombreuses forêts de pins du nord de la Suède, des milliers de spectateurs, chaudement vêtus, se pressent autour du chemin sinueux emprunté par les pilotes de rallye. C'est là que se déroule le fameux saut de Colin's Crest, un « jump » de plus de 30 mètres qui passionne les Scandinaves autant que la course. Au cours de cette spéciale, la seconde disputée samedi, Sébastien Ogier a perdu gros. Obligé d'« ouvrir la route » (de s'élancer le premier), il a dû balayer la route et la fine couche de poudreuse qui s'y était déposée. Résultat : il signe le 11e temps et voit son avance au général fondre à 9 secondes devant le Néo-Zélandais Hayden Paddon.

« Je ne pouvais pas aller plus vite » (Paddon)

Le pilote Hyundai, qui bénéficie d'une piste plus praticable que le Français (en s'élançant entre la 5e et la 10e place), oblige Sébastien Ogier « à prendre tous les risques », comme il le confie. « On a eu de la chance, on a eu plusieurs frayeurs », ajoute d'ailleurs le triple champion du monde. Hayden Paddon termine la journée à 17,1 sec de Sébastien Ogier, avant d'achever le rallye à 29,8 sec du Français.

« Je ne pouvais pas aller plus vite, explique le Néo-Zélandais au Point.fr. Reprendre du temps sur...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant