Rallye de Finlande : quand les voitures font des bonds....

le
0
Rallye de Finlande 1000 lacs
Rallye de Finlande 1000 lacs

Des moteurs hurlants à l'approche et soudain, comme dans un soupir, la voiture qui décolle de la bosse pour s'envoler, semblant planer par-dessus les arbres et les lacs de la forêt finlandaise. Le public ne s'y trompe pas et se masse aux alentours de ces tremplins qui parsèment de difficultés inédites le parcours d'un rallye mythique. Mythique, car il est la chasse gardée des Nordiques, Finlandais en tête, et bien peu de pilotes  « du Sud » ont réussi à s'y imposer à la régulière. Connu aussi sous le nom de « Rallye des 1 000 lacs », il renvoie à l'épopée des monstrueuses Groupes B gorgées de chevaux qui traçaient un ballet aérien avec leurs pilotes funambules.

Le Finlandais Jari-Matti Latvala (VW Polo-R), vainqueur du Rallye de Finlande en 2010, puis des deux dernières éditions, va tenter le quadruplé ce week-end alors que son coéquipier, le Français Sébastien Ogier, en route pour une quatrième couronne mondiale consécutive cherchera à renouer avec le succès. Absent de la plus haute marche du podium depuis le Rallye de Suède en février, Ogier, pénalisé par son statut d'ouvreur de piste, mais faisant montre d'une belle régularité, est néanmoins bien installé en tête du Championnat avec 51 points d'avance sur son autre coéquipier, Andreas Mikkelsen, vainqueur inespéré du dernier rallye de Pologne.

Celui-ci a terminé en tête de l'ES1 jeudi, dans le même temps...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant