Ralentissement du marché de l'emploi en août aux Etats-Unis

le
0

WASHINGTON, 4 septembre (Reuters) - Le marché de l'emploi a vu sa croissance ralentir en août aux Etats-Unis, ce qui affaiblit encore l'hypothèse d'un relèvement des taux d'intérêt par la Réserve fédérale dès ce mois-ci, même si le taux de chômage est tombé à son plus bas niveau depuis près de sept ans et demi, à 5,1%. Le nombre de créations d'emploi dans le secteur non agricole s'est établi à 173.000 le mois dernier, après avoir atteint 245.000 (révisé en hausse) en juillet, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail. Cette progression est la plus faible en cinq mois mais le département du Travail a précisé que les chiffres du mois d'août étaient généralement revus en hausse par la suite. Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 220.000 créations d'emploi au mois d'août mais des experts ont prévenu que le modèle utilisé par les autorités pour éliminer les biais saisonniers pourrait ne pas prendre en compte de manière pertinente les effets liés à la rentrée scolaire. La révision à la hausse des statistiques de juin et juillet correspond en outre à 44.000 créations d'emploi supplémentaires par rapport aux estimations initiales. Le taux de chômage a reculé, passant de 5,3% en juillet à 5,1% en août, alors que les économistes l'attendaient à 5,2%. Il s'agit du chiffre le plus faible depuis avril 2008. Le dollar s'appréciait face à l'euro après la publication de ces statistiques tandis que les futures sur indices à Wall Street cédaient du terrain, perdant autour de 1%. Les obligations du Trésor américain, elles, étaient en hausse, le rendement à 30 ans US30YT=RR revenant à 2,882%. Tableau de la statistique : ID:nLLA4KEBRT Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani; Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant