Ralentissement du broyage de cacao en Europe

le
0

Commodesk - L'activité des broyeurs de cacao européens a ralenti plus fortement que prévu au 4e trimestre 2012, chutant de 6,2% d'après l'Association européenne du Cacao (ECA).

Les 328.000 tonnes transformées entre octobre et décembre 2012 donnent une idée de la consommation, qui a baissé sur un an de plus de 10%, à 1,29 million de tonnes, contre
1,43 million de tonnes l'an dernier. C'est le chiffre le plus bas depuis 2005.

Les chocolatiers choisissent de plus de traiter les fèves directement dans leur pays d'origine, en Afrique ou en Asie, où se situent les nouveaux marchés, plutôt qu'en Allemagne ou aux Pays-Bas, comme l'illustre l'implantation de Cemoi en Côte d'Ivoire.

L'association compile les productions de ses 21 membres, ADM Cocoa, Barry Callebaut, Cargill Cocoa, Delfi Cocoa (Petra Foods), ECOM Dutch Cocoa, Nederland SA, représentant les deux tiers du broyage en Europe, ainsi que celle des autres utilisateurs de fèves, produisant du beurre, de la poudre ou de la liqueur de cacao à usage industriel, comme Nestlé ou Ferrero. Le périmètre de l'ECA est l'UE 15, plus la  Suisse.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant