Ralentissement de la décollecte en Europe

le
0
(NEWSManagers.com) -
Les fonds coordonnés ont continué d' enregistrer des rachats au mois d' octobre, liés à la décollecte des fonds Ucits à long terme et des fonds monétaires. Le mois s' est terminé sur une décollecte nette de 30 milliards d' euros contre 49 milliards d' euros en septembre, selon les statistiques communiquées par l' Association européenne de la gestion financière ( Efama).
Un ralentissement de la décollecte que l' on retrouve sur à peu près toutes les classes d' actifs. Les fonds Ucits à long terme, c' est-à-dire hors fonds monétaires, ont ainsi enregistré en octobre une décollecte de 19 milliards d' euros contre 37 milliards d' euros en septembre et 55 milliards d' euros en août.
Même tendance sur les fonds d' actions avec une décollecte divisée par deux en octobre à 8 milliards d' euros contre 17 milliards d' euros en septembre (et 27 milliards en août).
Les fonds obligataires ont terminé le mois sous revue sur une décollecte nette de 5 milliards d' euros contre 12 milliards d' euros en septembre. Les fonds diversifiés ont subi une décollecte de 5 milliards d' euros contre 10 milliards d' euros précédemment.
Les fonds monétaires ont pour leur part subi une décollecte nette de 10 milliards d' euros, contre 12 milliards en septembre, les banques continuant de faire concurrence aux fonds monétaires pour attirer les investisseurs sur les comptes de dépôts.

Les actifs totaux des fonds coordonnés s'établissait fin octobre à 5.487 milliards d'euros, en progression de 2,2% grâce au rebond des marchés. Du côté des fonds non coordonnés, la hausse atteint 1% à 2.130 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant