Ralentissement de l'activité sur les OPCVM de la zone euro au deuxième trimestre

le
0
(NEWSManagers.com) -
L' encours de parts émises par les OPCVM non monétaires de la zone euro est ressorti en baisse à 5293 milliards d' euros en juin 2010, contre 5301 milliards en mars, selon les données communiquées par la Banque centrale européenne. Une évolution qui résulte d'une baisse de la valeur moyenne des parts, toutefois compensée en partie par les émissions nettes. Sur la même période, l' encours des parts émises par les OPCVM monétaires de la zone euro a diminué, revenant de 1175 milliards d' euros à 1167 milliards. Les souscriptions nettes de parts d' OPCVM non monétaires de la zone euro sont ressorties à 23 milliards d' euros au deuxième trimestre 2010, contre 133 milliards au premier trimestre, tandis que les OPCVM monétaires ont accusé des rachats nets de 48 milliards. Le rythme de progression annuel des émissions de parts d' OPCVM non monétaires de la zone euro, calculé sur la base des transactions, s' est inscrit à 10% en juin 2010.

S' agissant des OPCVM monétaires, ce taux est ressorti à &" 8209;12,3% sur la même période. S' agissant des actifs des OPCVM de la zone euro (autres que les OPCVM monétaires), le taux de croissance annuel des titres autres que les actions s' est inscrit à 10,2% en juin 2010, les transactions ressortant à 3 milliards d' euros au cours du deuxième trimestre. Dans le cas des actions et autres titres de participation, le taux de croissance annuel correspondant s' est établi à 11,7%, et les transactions à &" 8209;36 milliards d' euros, au deuxième trimestre.

Pour les parts d' OPCVM, le taux est ressorti à 9,2%, et les transactions à 8 milliards d' euros. En ce qui concerne la ventilation par stratégies de placement, le rythme de progression annuel des parts émises par les fonds " obligations" s' est inscrit à 11,8% en juin 2010. Les souscriptions nettes de parts émises par ces fonds se sont élevées à 17 milliards d' euros au deuxième trimestre 2010. S' agissant des fonds " actions" , le taux de croissance annuel est ressorti à 11,9% et les souscriptions nettes se sont inscrites à &" 8209;20 milliards d' euros. Pour les fonds mixtes, le taux de croissance a atteint 7,2% et les souscriptions nettes se sont établies à 17 milliards d' euros.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant