Rakitic comme simple monnaie d'échange ?

le
0
Rakitic comme simple monnaie d'échange ?
Rakitic comme simple monnaie d'échange ?

Si Marco Verratti obtient gain de cause et rejoint le FC Barcelone, Ivan Rakitic pourrait être l'une des victimes collatérales de ce transfert. Ça tombe bien, Unai Emery aimerait bien retravailler avec son ancien capitaine à l'époque de Séville.

Le feuilleton Marco Verratti tient en haleine ce début de Mercato estival. Partira ? Partira pas ? Pour le moment, le flou demeure même si il semblerait que l'Italien fasse le forcing pour quitter la capitale et rejoindre le FC Barcelone. Il faudra plus que des menaces pour faire plier Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG. Mais, si l'on en croit le quotidien Don Balon, il y a bien un membre du club parisien qui se soit fait une raison. Il s'agit d'Unai Emery. Le technicien espagnol aurait compris qu'il lui serait impossible de retenir un joueur désireux de partir. Mais plutôt que de s'avouer vaincu, Emery aurait une idée derrière la tête selon le média espagnol.

Verratti veut partir au Barça ce qui veut donc dire que le club catalan va être obligé de vendre afin de faire une place à l'Italien. L'une des victimes de cette arrivée se nommerait Ivan Rakitic qui pourrait alors prendre place sur le banc. Après l'avoir entraîné au FC Séville où il en avait fait son capitaine et avec qui il a remporté la Ligue Europa en 2014, Unai Emery souhaiterait donc un échange entre Verratti et Rakitic plus une somme d'argent. Cette rumeur pourrait s'avérer payante pour les deux parties. Le PSG récupérerait directement le remplaçant du « Petit Hibou » tandis que le Barça n'aurait besoin de dépenser que 30-40 millions en plus du Croate pour attirer l'Italien.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant