Rajoy : «L'Espagne a évité un naufrage»

le
0
Destabilisé par des affaires de corruption qui éclaboussent son parti, le président du gouvernement est sur la défensive pour son premier débat aux Cortes sur l'état de la nation.

Madrid

Quatorze mois après son arrivée au pouvoir, Mariano Rajoy fait face aux députés espagnols. Entamé mercredi, son premier débat sur l'état de la nation en tant que chef de l'exécutif se poursuit ce jeudi. Un marathon qu'il a minutieusement préparé pour tenter de ne pas faire de faux pas, alors que le pays est plongé dans la récession depuis fin 2011, que le ras-le-bol de la population ne fait qu'augmenter et que les affaires de corruption éclaboussent son parti depuis des semaines...

Comme prévu, le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a pris la parole à la mi-journée au Congrès des députés. Un discours très long, 1 h 30 en tout, au cours duquel il est revenu sur la situation économique, sociale et politique du pays. «Une réalité sociale te...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant