Raids aériens turcs dans la région d'Al Bab en Syrie

le
0
    ISTANBUL, 14 novembre (Reuters) - L'aviation turque a frappé 
une quinzaine de cibles dans la région d'Al Bab dans le nord de 
la Syrie dimanche au cours de raids visant les combattants de 
l'organisation Etat islamique (EI), indique l'armée dans un 
communiqué. 
    Le président Recep Tayyip Erdogan a fait de la prise d'Al 
Bab, située à 30 km au sud de la frontière de la Turquie, un des 
objectifs de l'intervention turque en Syrie. 
    Le gouvernement d'Ankara entend ensuite poursuivre les 
opérations militaires en direction de Manbij, ville récemment 
reprise aux djihadistes par les milices kurdes, et enfin 
participer à l'offensive contre Rakka, le fief de 
l'organisation. 
    Dix positions défensives de l'EI, telles que des centres de 
commandement et des dépôts de munitions, ont été touchées lors 
des raids menés dimanche, ajoute l'armée turque dans son 
communiqué. 
    Neuf rebelles syriens ont été tués et 52 autres blessés lors 
d'affrontements dans cette région, précise l'armée. 
    La Turquie a lancé le 24 août l'opération "Bouclier de 
l'Euphrate" et les forces rebelles syriennes ont repris le 
contrôle de plus de 1.600 km carrés, estime l'armée. 
    L'opération a également pour cibles les combattants kurdes 
des Unités de protection du peuple, les milices YPG, qui opèrent 
dans la région et qu'Ankara accuse d'être liés au Parti des 
travailleurs du Kurdistan (PKK) qui mène une insurrection depuis 
plus de trente ans dans le sud-est de la Turquie. 
    Dix peshmergas ont été "neutralisés" au cours des dernières 
24 heures alors qu'ils tentaient de prendre le contrôle de la 
région de Tal Djidjan, ajoute le communiqué de l'armée turque. 
     
 
 (Orhan Coskun; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant