Raids aériens sur les bases de Boko Haram au Nigeria

le
0

ABUJA, 5 septembre (Reuters) - L'aviation nigériane a mené des raids aériens sur "toutes les bases" des islamistes de la secte Boko Haram dans l'Etat de Borno, dans le nord-est du pays, indique un haut responsable, vendredi. S'exprimant sous le sceau de l'anonymat, ce responsable a précisé que ces opérations faisaient partie de la "guerre totale" ordonnée par le président Goodluck Jonathan contre le groupe en rébellion contre le pouvoir central depuis 2009. L'armée est engagée dans des affrontements avec les combattants de la secte à Bama, localité située à 70 km au sud-est de Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno. "Bama est aujourd'hui au centre d'une bataille militaire avec les terroristes. Boko Haram a été repoussée par les troupes nigérianes à l'instant où nous parlons", a dit un responsable gouvernemental. Les combats dans cette localité ainsi que la prise de plusieurs villes et villages au nord, au sud et à l'est de Maiduguri au cours des dernières semaines ont fait craindre la possibilité d'une offensive sur la capitale régionale, incitant des centaines de civils à s'enfuir. Aboubacar Shekau, chef de la secte, a décrété la création d'un "territoire musulman" dans le nord-est après avoir pris la ville de Gwoza près de la frontière du Cameroun. Cette annonce a été interprétée comme une tentative de reproduire au Nigeria ce que l'Etat islamique tente de mettre en place dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak avec l'instauration d'un califat. (Felix Ouah; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant