Raids aériens et combats ont fait 176 morts au Yémen

le , mis à jour à 12:28
0

SANAA, 7 juillet (Reuters) - Des frappes aériennes sous conduite saoudienne et des combats ont fait 176 morts lundi au Yémen, ont rapporté des habitants et des médias dirigés par les miliciens chiites Houthis. Si ce bilan est confirmé, la journée de lundi aura été la plus meurtrière au Yémen depuis le début des opérations de bombardement de la coalition arabe, le 26 mars dernier. Près de 3.000 personnes ont péri dans les violences au Yémen depuis cette date, la coalition arabe cherchant à empêcher les Houthis de s'emparer de la totalité du pays, à partir de leurs bastions du Nord. Selon l'agence de presse yéménite Saba, que contrôlent les Houthis, 63 personnes ont été tuées dans un bombardement aérien, dans la province d'Amran, dans le nord du pays. Trente d'entre elles étaient des femmes et des enfants qui se trouvaient sur un marché, ajoute Saba. Parmi les morts, rapportent des habitants du secteur, figurent une vingtaine de combattants et de civils qui se trouvaient à un poste de contrôle houthis, aux abords de la ville principale de cette province. Des avions de la coalition arabe ont également tué une soixantaine de personnes, sur un marché aux bestiaux, dans la ville d'Al Foyouch dans le sud du Yémen, rapportait l'agence Saba. (Mohamed Ghobari et Noah Browning; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant