Raids aériens de l'armée syrienne sur un quartier rebelle à Homs

le
0
 (Ajoute bombardements sur Deraa) 
    BEYROUTH, 18 février (Reuters) - L'aviation syrienne a mené 
de nouveaux bombardements contre le dernier quartier tenu par 
les rebelles à Homs samedi, tuant au moins deux personnes, 
rapportent un combattant et l'Observatoire syrien des droits de 
l'homme (OSDH). 
    Le quartier d'Al Waer, dans la partie occidentale de la 
ville, a longtemps été épargné par les violences, le 
gouvernement ayant choisi de conclure un accord avec les 
insurgés.  
    Les bombardements y ont repris ce mois-ci. Selon un membre 
de l'opposition, les derniers bombardements ont fait deux morts, 
 portant à 20 le nombre de tués depuis le début du mois. L'OSDH 
avance pour sa part un bilan de trois morts samedi et d'au moins 
30 morts sur la même période. 
    Les organes de presse soutenant le régime de Bachar al Assad 
indiquent que ces raids interviennent en réponse aux tirs des 
rebelles contre des quartiers résidentiels contrôlés par le 
gouvernement. 
    Les autorités de Damas ont tenté de conclure un accord avec 
les insurgés de Homs, les autorisant eux et leurs familles à 
quitter les lieux pour rejoindre d'autres lieux dans l'ouest de 
la Syrie, comme la province d'Idlib. 
    Ailleurs en Syrie, les aviations gouvernementale et russe 
ont conduit vendredi et samedi au moins 70 bombardements sur la 
ville de Deraa et les villages alentour, ciblant des positions 
rebelles, rapporte l'OSDH. Ces attaques ont fait au moins quatre 
morts à Oumm al Mayadhine et un autre à Bousra al Cham. 
 
 (John Davison, Pierre Sérisier et Gilles Trequesser pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant