Raids aériens au Yémen, poursuite des discussions à Genève

le , mis à jour à 14:23
0

SANAA/GENEVE, 19 juin (Reuters) - Les avions de la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite ont frappé vendredi un camp des forces d'élite yéménites alliées aux rebelles houthis dans les faubourgs de la capitale Sanaa, alors que les Nations unies tentent toujours d'obtenir un accord de cessez-le-feu lors de négociations à Genève. Plus de 2.600 personnes ont été tuées depuis que la coalition arabe a lancé fin mars une offensive aérienne pour tenter de stopper la progression des miliciens chiites appuyés par l'Iran et de ramener au pouvoir le président Abd-Rabbou Mansour Hadi, qui s'est exilé à Ryad. Selon les habitants de Sanaa, trois attaques aériennes ont visé le camp militaire d'Al Saouad, au sud de la ville, qui abrite l'état-major de la Garde républicaine alliée aux Houthis et fidèle à l'ancien président Ali Abdallah Saleh. La coalition a également mené trois raids aériens dans la région de Khaoulan, au sud-est de Sanaa, six autres contre un camp de la 115e brigade d'infanterie dans le district d'Al Hazm, dans la province d'Al Djouf, et trois dans les faubourgs d'Aden, le grand port du sud du pays. Aucun bilan de ces attaques n'a été fourni. Les rebelles chiites affirment pour leur part que neuf personnes ont été tuées par des frappes aériennes dans le district de Razeh, dans la province septentrionale de Saada. A Genève, l'envoyé spécial de l'Onu pour le Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, poursuit ses navettes entre les délégués houthis, leurs alliés et ceux du gouvernement yéménite, afin de conclure un accord de cessez-le-feu et de pouvoir faire parvenir de l'aide aux populations civiles. Le temps presse car la délégation gouvernementale yéménite a réservé ses places de retour vers Ryad pour samedi et les Houthis prévoient de regagner Sanaa dimanche, a dit le porte-parole de l'Onu à Genève, Ahmad Faouzi. (Mohammed Ghobari à Sanaa, Stephanie Nebehay et Lara Sukhtian à Genève; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant