Raid saoudien sur le QG de l'armée à Sanaa, 44 morts

le , mis à jour à 12:11
0

(Bilan actualisé) SANAA, 7 juin (Reuters) - Un raid de la coalition arabe au Yémen contre le QG de l'armée à Sanaa a fait dimanche au moins 44 morts et une centaine de blessés, rapporte l'agence de presse Saba, contrôlée par les milices chiites houthies. L'agence ajoute que des femmes et des enfants figurent parmi les victimes, l'attaque ayant détruit des habitations dans le quartier de Tahrir où se trouve le quartier général. D'après des habitants, quatre explosions ont secoué le complexe militaire, où les soldats alliés aux Houthis étaient rassemblés depuis samedi soir, afin de toucher leur solde. Les autorités légales ont fourni un bilan d'une vingtaine de soldats tués. Ces violences interviennent alors que des progrès ont été enregistrés vers la tenue d'une conférence de paix le 14 juin à Genève, sous les auspices des Nations unies. Les Houthis ont annoncé leur intention d'y participer. Une coalition mise en place et dirigée par l'Arabie saoudite mène depuis le 26 mars dernier une campagne de frappes aériennes contre les miliciens houthis et leurs alliés au sein de l'armée, fidèles à l'ancien président Ali Abdallah Saleh. Ryad cherche à réinstaller dans ses fonctions le président Abd-Rabbou Mansour Hadi, qui s'est réfugié en territoire saoudien. Selon les habitants, l'aviation de la coalition a également bombardé dimanche des camps militaires situés à l'est et à l'ouest de Sanaa, mais on ignore s'il y a des victimes. Samedi, l'Arabie saoudite a déclaré avoir abattu un missile Scud tiré en direction de son territoire par les Houthis et leurs alliés. ID:nL5N0YS04P Les raids de représailles saoudiens dans plusieurs provinces proches du royaume wahhabite ont coûté la vie à 38 personnes. (Mohammed Ghobari; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant