Raid dans un camp d'entraînement islamiste à Chittagong au Bangladesh

le
0

par Serajul Quadir DACCA, 22 février (Reuters) - Les forces spéciales du Bangladesh ont pris d'assaut un camp d'entraînement islamiste dans le district de Chittagong, appartenant à un réseau qui préparait des attentats dans le pays, ont annoncé les autorités. Le Bataillon d'action rapide (RAD) a arrêté cinq personnes dans le camp de Banshkhali, caché dans la forêt. Des armes à feu et des munitions, ainsi que des gants de boxe et des cordes, ont été saisies, a déclaré le lieutenant-colonel Miftah Uddin. L'opération a été lancée après l'arrestation dans une madrassa (école coranique) de 25 étudiants le 19 février à Hathazari dans le district de Chittagong, a-t-il précisé. Les étudiants arrêtés ont donné des informations sur le camp lors de leur interrogatoire. Ils ont dit que des personnes de tout le Bangladesh venaient dans ce camp pour y recevoir une formation aux armes. Selon le lieutenant-colonel A K Azad, directeur du RAB, les islamistes projetaient un attentat au Bangladesh. Il n'a pas donné le nom du réseau. Le mois dernier, la police bangladaise a arrêté quatre personnes soupçonnée d'appartenir à l'Etat islamique dans la capitale, Dacca, dont un coordinateur régional du groupe, qui a dit avoir été entraîné au Pakistan. (Serajul Quadir à Dacca et Nazimuddin Shyamol à Chittagong:; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant