Raid aérien israélien sur le Golan, quatre activistes tués

le
1

JERUSALEM, 26 avril (Reuters) - Quatre activistes ont été tués dimanche par une frappe aérienne israélienne alors qu'ils plaçaient un engin explosif le long de la frontière entre Israël et la Syrie, dans la région du Golan occupé par l'Etat hébreu, rapporte une source militaire israélienne. Le raid s'est produit près de Majdel Chams, un village situé au pied du mont Hermon. Dans un communiqué, l'armée israélienne a dit avoir "prévenu une attaque". Le conflit civil syrien a débordé à plusieurs reprises, depuis 2011, sur les zones du plateau du Golan capturées par Israël à la Syrie pendant la Guerre des Six-Jours en 1967 puis annexées par la suite. (Allyn Fisher-Ilan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le dimanche 26 avr 2015 à 23:29

    Le Golan ne serait donc pas un oasis de paix?