Raid aérien contre des sites militaires à Sanaa-Habitants

le
0
 (Actualisé avec fin de la trêve) 
    SANAA, 21 novembre (Reuters) - Des avions appartenant à la 
coalition conduite par l'Arabie saoudite ont bombardé lundi des 
sites militaires situés à Sanaa, a-t-on appris auprès 
d'habitants de la capitale yéménite. 
    Ces bombardements sont intervenus aux dernières heures d'un 
cessez-le-feu de 48 heures entré en vigueur samedi à midi. 
    Les avions ont frappé des bases militaires situées sur les 
hauteurs qui surplombent Sanaa et la violence des frappes a 
secoué plusieurs quartiers de la ville, ont dit les témoins. 
    Sanaa est contrôlée par le mouvement houthi qui occupe 
toujours de vastes territoires dans le reste du pays malgré 
l'offensive menée depuis près de 20 mois par la coalition qui 
s'efforce de restaurer l'autorité du président en exil, 
Abd-Rabbou Mansour Hadi 
    Violée à de nombreuses reprises par les différents 
belligérants, la trêve de 48 heures annoncée par l'Arabie 
saoudite a expiré à midi (9h00 GMT). Ryad a prévenu qu'elle ne 
serait pas reconduite.   
 
 (Mohammed Ghobari, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant