Raid aérien américain contre un camp de l'EI en Libye - NY Times

le
0
    TRIPOLI, 19 février (Reuters) - Des avions américains ont 
bombardé un camp du groupe Etat islamique (EI) en Libye, 
rapporte vendredi le New York Times en citant un diplomate 
occidental. 
    Le maire de la ville libyenne de Sabratha, près de la 
frontière tunisienne, avait auparavant annoncé que des avions 
non identifiés avaient bombardé dans la nuit un immeuble dans 
lequel vivaient des "travailleurs étrangers", tuant 41 d'entre 
eux et en blessant six autres. 
    Les pays occidentaux considèrent Sabratha comme un bastion 
de l'EI dans l'ouest de la Libye. 
    Selon le diplomate anonyme cité par le New York Times, la 
cible de ce raid était un Tunisien impliqué dans les attentats 
contre le musée du Bardo, à Tunis, en mars dernier, et un hôtel 
de Sousse, en juin. 
    Le maire de Sabratha, Hussein al Thouadi, a précisé à 
Reuters que le raid s'était produit à 03h30 locales dans le 
quartier de Kasr Talil. 
 
 (Ahmed Elumami, avec Alison Williams à Londres; Tangi Salaün 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant