Raggi et Bisevac quittent le navire

le
0
Raggi et Bisevac quittent le navire
Raggi et Bisevac quittent le navire

?Bien conscients que le match allait être pénible au possible, les deux vieux briscards ont décidé de rapidement rentrer au vestiaire, s'inventant tous deux une blessure. On peut pas vraiment leur donner tort, tant personne n'a tiré son épingle du jeu.

  • AS Monaco
    ?Subasic (+90) : Le Croate a encore réussi à garder son but inviolé, et dépasse ainsi Stéphane Ruffier. Il lui reste encore un peu temps avant d'aller chercher Enyeama et surtout Huard, mais sans faire de bruit, il se rapproche.

    ?Fabinho (7) : Probablement le Monégasque le plus dangereux, notamment par ses centres. Il aurait pu inscrire le but de l'année, un peu à la Gourcuff-PSG, mais son pointard a fini sur Lopes.

    ?Raggi (4) : Blessé, l'Italien trouve le moyen de sortir du terrain en marchant normalement, d'arracher la protection de la guérite, tout colère, pour finir par rentrer aux vestiaires en boitant. Drama queen pour lui. Remplacé par Ricardo Carvalho, pour un match à la mesure de sa lenteur.

    ?Wallace (7) : William Braveheart a rendu toute sa fierté au peuple écossais en écrasant la cheville d'Umtiti, et il ne s'est même pas donné la peine de se peinturlurer la gueule pour cela.

    ?Kurzawa (5,5) : Retour en petite forme, d'autant plus quand il a tenté une déviation de volée de l'extérieur du gauche, ratée bien sûr, et qu'il s'est tenu la tête comme si c'était l'occasion du siècle. Calme-toi petit.

    ?Toulalan (1918) : Pendant que France 2 diffusait Benjamin Button, l'homme à l'origine de l'histoire se donnait en spectacle à Louis II.

    ?Moutinho (5-7) : Rien à voir avec une aventure extra-conjugale, le Portugais a simplement été bien meilleur en deuxième période.

    ?Bernardo Silva (6) : Dans un match muet, Bernardo était dans son élément.

    ?Dirar (0.0925) : Le Dirham Marocain a beau être en hausse par rapport à l'euro, le Dirar est en chute libre.

    ?Ferreira-Carasco (5,5) : Ce soir, YFC était beaucoup plus AFC qu'UFC. Un mec encore plus bidon que la CAN donc.

    ?Berbatov (6,5) : Dimitar est un esthète qui refuse de marquer sous prétexte que c'est trop facile. Seul face au but vide, il préfère placer sa tête sur le poteau.

  • ?























  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant