Rafale : le Qatar signe un contrat de 6,3 milliards d'euros pour 24 appareils

le , mis à jour à 11:19
2
Rafale : le Qatar signe un contrat de 6,3 milliards d'euros pour 24 appareils
Rafale : le Qatar signe un contrat de 6,3 milliards d'euros pour 24 appareils

Après l'Egypte et à l'Inde, c'est au tour du Qatar de choisir l'avion de combat de Dassault. Après plus d'un an de négociations, un accord sera signé pour une commande ferme de 24 Rafale (et 12 en option), au tout début de la semaine prochaine. Ce que confirme l'Elysée ce jeudi matin. François Hollande «s'est entretenu hier (mercredi) avec Cheikh Tamin ben Hamad Al Thani, Emir du Qatar. Ce dernier lui a confirmé son souhait de voir son pays acquérir 24 avions de combat Rafale», a indiqué l'Elysée dans un communiqué, saluant ce «nouveau succès à l'exportation» après les contrats signés avec l'Egypte et l'Inde.

« Ce nouveau succès de l’équipe France témoigne des qualités opérationnelles du Rafale et confirme la confiance que les pays déjà utilisateurs du Mirage 2000 placent dans notre société », déclare de son côté Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation.

Selon nos informations, l'accord a été approuvé le mardi 21 avril à Doha, à l'issue d'une rencontre entre le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et le jeune émir du Qatar. Le montant du contrat s'élève à 6,3 milliards d'euros, confirme le ministère de la Défense. Il s'ajoute à ceux déjà engrangés cette année qui s'annonce exceptionnelle pour l'export d'armement français avec plus de 15 milliards d'euros.

Le contrat signé lundi par Hollande à Doha

A l'occasion d'un déplacement dans le Golfe lundi et mardi prochains pour un sommet extraordinaire dont il sera l'invité d'honneur, François Hollande se rendra à Doha, capitale du Qatar, ce petit émirat grand comme l'Ile-de-France, lundi 4 mai afin d'assister à la signature des contrats.

 

Selon nos informations, le premier appareil devrait être livré au Qatar en 2017. L'accord entre la France et le Qatar prévoit également un volet de formation des pilotes de l'armée de l'air du Qatar. 36 pilotes seront formés en France et plusieurs dizaines de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miony le jeudi 30 avr 2015 à 12:32

    Je crois que les qataris ont retenu l'option peinture métallisée en livrée PSG, du plus bel effet.

  • lolin le jeudi 30 avr 2015 à 11:34

    Ca fait beaucoup d'avions pour un ci petit pays..;