Rafale-L'armée de l'air confiante pour deux contrats à l'export

le
2

PARIS, 10 décembre (Reuters) - Le chef d'état-major de l'armée de l'air s'est déclaré mercredi confiant sur l'obtention par la France des deux contrats à l'export du Rafale sur lesquels elle compte pour boucler son budget de défense de la période 2014-2019. Le gouvernement, qui prend habituellement livraison de 11 unités par an de l'avion de combat de Dassault Aviation AVMD.PA , n'en a prévu que 26 sur l'ensemble de la période 2014-2019, faisant le pari d'au moins deux contrats à l'export, dont la finalisation de celui avec l'Inde pour 126 appareils. A la question de savoir s'il était confiant sur l'obtention de ces deux contrats, le général Denis Mercier a répondu par l'affirmative. "Cela avance bien aujourd'hui. Je pense que le succès appellera le succès", a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes de défense (AJD). Il n'a pas souhaité se prononcer sur le pays pressenti pour le deuxième contrat. Un porte-parole de Dassault Aviation s'est refusé à tout commentaire. La France pourrait vendre prochainement au moins 24 Rafale au Qatar, avait indiqué fin novembre Europe 1. ID:nL6N0TE1IX Quant aux négociations avec l'Inde pour un méga-contrat évalué à environ 15 milliards de dollars (12 milliards d'euros), elles sont "sur le point d'aboutir", a-t-on dit début décembre dans l'entourage du ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. ID:nL6N0TM180 Le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier avait déclaré début novembre à Reuters qu'une signature du contrat d'ici mars 2015, la fin de l'exercice budgétaire indien actuel, était un "objectif raisonnable". ID:nL6N0SV5S7 Les autres armées observent la manière dont la France utilise le Rafale en opérations, a également noté le général Mercier. Paris a déployé neuf Rafale aux Emirats arabes unis dans le cadre de sa participation aux opérations de la coalition contre l'organisation Etat islamique (EI) et trois autres en Afrique. ID:nL6N0TP2I9 (Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Road40 le mercredi 10 déc 2014 à 15:54

    si l'armee de l'air se mele d'affaires privées , je comprends mieux pourquoi le rafale n'a pas de succes commerciaux ...

  • 2445joye le mercredi 10 déc 2014 à 15:20

    Quel est le lien entre le budget de la Défense français et d'éventuelles ventes d'un avionneur privé à des pays étrangers??