Rafale-Dassault augmentera la production en cas de 3e contrat

le , mis à jour à 13:57
0

PARIS, 13 mai (Reuters) - La production de l'avion de combat Rafale sera augmentée si un troisième contrat à l'export est signé pour l'appareil produit par Dassault Aviation AVMD.PA , a indiqué mercredi Eric Trappier, PDG de l'avionneur. Au début du mois, la France a signé avec le Qatar un contrat portant sur la vente de 24 Rafale, faisant suite à l'accord conclu en février avec l'Egype sur un nombre d'appareils identiques. Un troisième contrat avec l'Inde portant sur 36 appareils doit encore être finalisé. "Il y a toujours une chaîne de production, mais on augmentera les cadences si jamais on a un troisième contrat (à l'export, NDLR)", a déclaré à des journalistes Eric Trappier en marge de l'assemblée générale de Thales TCFP.PA . "Pour l'instant on a les deux premiers contrats (Egypte et Qatar) qui s'inscrivent dans la chaîne de fabrication du Rafale telle qu'elle est aujourd'hui, parce que la France substitue les avions français par les avions d'export", a-t-il ajouté. Dassault Aviation produit actuellement 11 Rafales par an. Interrogé pour savoir si une augmentation de cadence nécessiterait des investissements industriels, le PDG de Dassault Aviation a estimé que ces investissements seraient "très légers" précisant que son groupe a la capacité de doubler sa production "sans problème". (Tim Hepher, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Matthieu Protard)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant