Rafa Silva, l'heure de l'envol

le
0
Rafa Silva, l'heure de l'envol
Rafa Silva, l'heure de l'envol

Recalé par le Sporting dans son adolescence, Rafa Silva savoure aujourd'hui sa revanche. L'international portugais brille depuis plusieurs saisons avec Braga, au point d'être courtisé par les trois grands clubs de Liga Nos et plusieurs grandes écuries étrangères. Portrait d'un dribbleur de poche qui devrait se faire un nom en Europe assez rapidement.

Un contrôle soyeux de l'extérieur en pleine course, un coup de rein dévastateur, une frappe aussi puissante que bien placée, et surtout, aucun défenseur pour suivre la cadence de l'enchaînement. À l'heure de jeu du seizième de finale aller opposant Sion au Sporting Braga, Rafa Silva a montré toute l'étendue de son talent pour mettre ses coéquipiers en bonne posture avant le match retour de mercredi au Estadio Axa. Ce but, l'international portugais aurait bien pu ne jamais l'inscrire. C'est que l'ailier de formation est courtisé par les trois grands portugais, depuis un bon moment. La presse sportive nationale a carrément fait état d'un sérieux abordage de la part d'un FC Porto en crise et à la recherche d'un dynamiteur de défenses. Pour draguer Antonio Salvador, président de Braga et ami intime de Jorge Mendes, Pinto da Costa a cédé le milieu offensif Josué et proposé Varela en prêt jusqu'à la fin de la saison au club minhoto, en plus des 16 millions d'euros mis sur la table.

Une grand-mère passionnée, à Braga
C'est précisément sur la somme alignée par les Dragões que le bât blesse. Le boss du SCB n'avait que faire des actifs proposés par le rival portista tant que la clause libératoire n'était pas battue ou du moins égalée. Le stratagème de Porto, digne d'un joueur de Football Manager essayant tant bien que mal de s'offrir une valeureuse recrue malgré un budget trop serré, n'aura donc pas fonctionné, mais il aura largement contribué à ériger Rafa Silva au rang de joueur intra-Liga le plus désiré par l'élite portugaise. La question n'est plus de savoir si le feu follet quittera Braga à la fin de la saison, mais plutôt, où partira-t-il ? Avant de signer à Braga, le Sporting s'intéressait déjà au bonhomme, qui estimait alors que l'on ne pouvait refuser les avances de telles écuries. Benfica semble un peu en retard sur le dossier, mais le mercato est bien loin de rouvrir. Et puis que dire de l'intérêt des clubs étrangers ? Peu avant le match aller contre Sion, la presse anglaise parlait d'un intérêt de Manchester United pour la pépite portugaise. Bref, ils sont nombreux à vouloir se l'arracher et ça en dit long sur le talent du joueur.

Recalé par le Sporting dans sa…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant