Radio France-La Cour des comptes suggère une fusion - presse

le
3

PARIS, 31 mars (Reuters) - La Cour des comptes va préconiser la fusion des rédactions de Radio France, ainsi que de ses orchestres, rapporte mardi Les Echos, alors que l'avenir du groupe public est au coeur d'une grève qui connaîtra mercredi son 14e jour consécutif. Le président de Radio France, Mathieu Gallet, fragilisé par des révélations sur les frais de rénovation de son bureau, notamment, doit présenter d'ici dix jours un plan stratégique dont les syndicats redoutent qu'il aboutisse à des suppressions de postes. Ce plan orientera les décisions du gouvernement dans le cadre du contrat d'objectifs et de moyens 2015-2019 pour un groupe public qui prévoit un déficit de 21,3 millions d'euros cette année. (voir ID:nL6N0WR3S3 ) En février, Les Echos rapportaient qu'un document de travail interne au groupe tablait sur un déficit de 50 millions d'euros en 2019 si rien n'était fait d'ici là pour rétablir les comptes de la Maison ronde, dont le budget de rénovation a dérapé. Mardi, le quotidien économique indique sur son site internet que la Cour des comptes s'apprête à proposer des mesures drastiques : fusion des principales rédactions du groupe (France Inter, France Info et France Culture) et des orchestres. Selon Les Echos, Mathieu Gallet a "proposé au gouvernement de transférer l'orchestre national de France au théâtre des Champs-Elysées, sous la houlette de la Caisse des dépôts", qui n'en voudrait pas. (Gregory Blachier, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9080875 le mardi 31 mar 2015 à 16:05

    De toute façon avoir 40 radios qui diffusent toutes la même pensée démocratique de gauche, autant n'en faire plus qu'une ! Comme c'était le bon temps en union soviétique....Ah aH AH --> retournez en grève svp

  • dotcom1 le mardi 31 mar 2015 à 16:00

    Le gouvernement envoi au casse-pipe un lampistep our ne pas affronter les syndicats de sa propre pensée politique. Quel courage!

  • M7097610 le mardi 31 mar 2015 à 15:27

    A privatiser d'urgence ! L'ORTF, c'est fini.

Partenaires Taux