Radio FG et Ouï FM interpellent Médiamétrie

le
0
Les stations pour jeunes s'estiment pénalisées par la mesure d'audience de la radio.

Antoine Baduel, PDG de Radio FG et Emmanuel Rials directeur général de Ouï FM, ont envoyé une lettre ouverte à Bruno Chetaille, PDG de Médiamétrie pour se plaindre d'être pénalisés par l'actuelle mesure d'audience de la radio.

Cette dernière est effectuée par enquête téléphonique auprès de 126.000 personnes dans l'année. Or, «94% des enquêtes téléphoniques de Médiamétrie sont encore réalisées via le téléphone fixe à domicile entre 17h30 et 21h30» souligne la lettre. Les deux patrons de radio musicales constatent qu'en 2011, le téléphone mobile est devenu un objet familier pour 90% des Français et que nombre de jeunes gens n'utilisent plus que cet appareil. Ils seraient donc injoignables par Médiamétrie et donc sous représentés dans les résultats d'audience.

Médiamétrie a pourtant fait évoluer son panel et estime qu'une proportion de 6% de personnes équipées uniquement d'un mobile est un pourcentage représentatif de la population. l'automne,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant