RADIALL : malgré l'effet dollar positif, le résultat opérationnel courant recule en 2015

le
1

(AOF) - Radiall a enregistré une baisse de 7,3% de son résultat net part du groupe à 28,9 millions d'euros et un recul de 3,3% de son résultat opérationnel courant à 44 millions d'euros. En dépit d'un effet favorable de la hausse du dollar, le groupe a été impacté par des coûts externes, dont certains non récurrents, plus importants qu’en 2014, mais aussi par un montant de dépenses R&D qui a sensiblement progressé à 21,3 millions d'euros, soit à 7,3% du chiffre d’affaires 2015 contre 19,2 millions (6,9 % en 2014).

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'est élevé en 2015 à 289,9 millions d'euros en croissance de 3,8% par rapport à 2014. L'activité a largement bénéficié des effets de l'appréciation de la parité dollar/euro beaucoup plus favorables qu'en 2014 et d'une consolidation de l'activité Van-System sur cinq mois. A taux de change et périmètre constants, l'activité ressort sur l'exercice en baisse de -7,7%.

Après une année 2014 portée par des cycles d'approvisionnement favorables, des accroissements de cadences sur plusieurs programmes aéronautiques, et par une forte croissance du marché Télécom en Chine, l'activité organique en 2015 ressort en retrait principalement en raison de la volatilité des ventes avec certains clients Télécoms.

L'activité à l'international, qui a profité d'une bonne dynamique de la zone Amériques grâce notamment à l'impact favorable du dollar, progresse de 4,7% et représente 88,4% des ventes de Radiall en 2015.

Le directoire proposera à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 2,5 euros par action.

Radiall aborde le nouvel exercice avec confiance. Fort d'une bonne compétitivité de son offre, d'une orientation satisfaisante de son activité et du lancement de nombreux projets, le Groupe anticipe, malgré des pressions importantes sur les prix, une croissance modérée à taux de change constants de son chiffre d'affaires qui repose sur la poursuite d'une activité aéronautique qui devrait rester robuste, et une légère progression des ventes sur les autres secteurs.

Le groupe reste toutefois prudent compte tenu de l'environnement économique très incertain et de la volatilité structurelle de certains de ses marchés comme les Télécoms en particulier en Chine. L'année 2016 sera également marquée par la mise en œuvre d'un programme soutenu d'investissements destinés à préparer les cycles de développement industriels et commerciaux des années futures.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • zouquett il y a 12 mois

    virez le patron : un nul !