Radars non signalés : Fillon chahuté par les députés, Guéant va s'expliquer

le
0
La suppression de la signalisation des radars suscite la grogne des députés de la majorité qui soulignent l'incompréhension de leurs électeurs. Le ministre de l'Intérieur va leur détailler mercredi les modalités de la réforme

L'ambiance risque d'être tendue entre les députés UMP et le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant. Ce dernier se rend ce mercredi, à 12h à l'Assemblée nationale pour se livrer à une explication de texte sur les mesures adoptées par le dernier comité interministériel de la sécurité routière (CISR) et tenter de calmer les élus de la majorité.

Nombre de parlementaires UMP sont en effet vent debout contre l'une des décisions prises par le CISR et qui est la suppression des panneaux signalant les radars. Ils l'ont fait savoir dès aujourd'hui mardi lors de la réunion hebdomadaire, se tenant à huis clos, du groupe UMP à l'Assemblée nationale en présence du premier ministre, François Fillon. Un face à face qui a été pour le moins tendu.

Chahuté, ce dernier a dû en effet affronter la mauvaise humeur et le mécontentement d'élus critiques sur le fond comme sur la forme. Le député Jean-Marc Roubaud a ainsi dénoncé le manque d'écoute du premier ministre et a dema

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant