Radars : les députés UMP exaspérés

le
0
Dans une lettre au premier ministre, dont Le Figaro s'est procuré une copie, ces parlementaires affirment avoir reçu des milliers de courriels d'électeurs «exaspérés» dénonçant la fin des panneaux signalant les radars.

Vent debout contre la suppression des panneaux indiquant les radars sur les routes, les députés UMP ne désarment pas. Quelques jours après leur tête-à-tête houleux avec tout d'abord le premier ministre à l'Assemblée nationale, puis avec le ministre de l'Intérieur, soixante-douze d'entre eux, ainsi qu'un parlementaire, Nouveau Centre, ont adressé lundi un courrier à François Fillon.

Dans cette lettre, les élus de la majorité mettent en garde le gouvernement contre les conséquences de cette mesure annoncée le 11 mai dernier. Indiquant qu'ils ont reçu depuis des milliers de courriels de la part de conducteurs ulcérés, ils précisent qu'il ne s'agit pas d'une simple «mauvaise humeur» passagère mais bien «d'une profonde exaspération». Au sortir de leur entretien avec Claude Guéant, mercredi dernier, certains d'entre eux avaient clairement indiqué que ces mesures adoptées par le comité interministériel sur la sécurité routière (CISR) allaient leur faire per

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant