Radars : Claude Guéant suspend l'enlèvement des panneaux

le
0
Le premier ministre, qui s'exprimait ce mardi matin devant le groupe UMP à l'Assemblée, a de son côté accepté la création d'une mission parlementaire pour calmer la fronde des députés de la majorité. Avec des vidéos iTélé

François Fillon a assuré mardi matin devant les députés UMP, que le gouvernement ne reviendrait pas sur les mesures d'enlèvement des panneaux avertissant de la présence de radars, mais il a annoncé qu'il y aurait un usage plus systématique de radars pédagogiques. Applaudi par de nombreux députés, le premier ministre a donné son plein accord à la création d'une mission d'information parlementaire sur la sécurité routière, demandée par le président du groupe UMP Christian Jacob.

Cette mission comprendra 32 membres, moitié majorité, moitié opposition, et elle devrait rendre ses conclusions d'ici trois mois. Le rapporteur sera Philippe Houillon, député UMP du Val d'Oise. François Fillon s'est engagé à ce qu'il n'y ait aucun texte de loi tant que les résultats de cette mission ne seront pas connus.

Il a également prévenu qu'un renforcement très strict des contrôles routiers serait mené à l'occasion des week-ends de l'Ascension et de Pentecôte, a souligné un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant